dimanche 30 mars 2014

Ecrans

Il est certain que jeunes et moins jeunes ne pourrions plus nous passer de nos téléphones, ordinateurs et autres tablettes. Car être connectés grâce à ces appareils nous permet tout simplement d'être en lien.
Cependant, l'usage qui en est fait, notamment par les adolescents, préoccupe parfois les parents.
Voyons donc quels sont les avantages et les inconvénients de ces nouvelles technologies.
Les avantages sont : une diffusion sans limite de tous les savoirs et la possibilité de créer des passerelles entre différents domaines du savoir, qui avaient jusque-là tendance à rester cloisonnés. Par ailleurs, la culture numérique stimule l'interactivité et la créativité.
Les inconvénients : nos facultés de concentration s'amenuisent lorsque nous passons beaucoup de temps sur le net, qui incite à une lecture rapide et fragmentée. D'autre part, l'usage immodéré des écrans est très mauvais pour la vue !



Par conséquent, soyons particulièrement vigilants dans l'usage que font les jeunes de enfants de ces appareils. Ils peuvent être un bon outil pour leur enseigner les formes et les couleurs, par exemple. Mais leur usage doit être extrêmement limité : rien ne vaut le jeu partagé avec un plus grand, et surtout l'échange verbal qui leur permettra de développer leur vocabulaire ! C'est vraiment la priorité chez les plus petits. Privilégions également les activités physiques au temps passé devant les écrans, il en va de leur santé.
Quant à nos ados, impossible de les empêcher de rester connectés toute la journée. Mais insistons sur une chose : pour préserver leur sommeil, ils devront éteindre les écrans durant toute la nuit, et le plus tôt possible dans la soirée.
En ce qui concerne plus précisément les jeux vidéo, nous pouvons considérer qu'ils peuvent développer certaines qualités, dans la mesure où ils font appel à la créativité, la stratégie, l'observation et la réflexion. Ils développent également des réflexes d'anticipation et de coordination. Mais attention, ils peuvent aussi entraîner des comportements agressifs et parfois violents, ou en tout cas une grande nervosité. Invitons-les à quelques exercices de relaxation lorsqu'ils ont passé un peu trop de temps à jouer sur écran... Et si nous souhaitons transmettre de bonnes valeurs à nos enfants, privilégions les jeux encourageant la collaboration avec les autres joueurs.
Mais il est de toute façon fortement conseillé de limiter le temps consacré aux jeux vidéo, au profit du temps passé en famille et entre amis.
Notons que, selon le chercheur Serge Tisseron, le livre stimule notre intelligence séquentielle, tandis que le numérique développe notre intelligence simultanée. Or les deux sont indispensables et complémentaires. A nous de trouver le bon équilibre entre les deux ! Alors réservons un temps quotidien pour la lecture suivie d'un bon livre.
Au fait, quel est votre livre de chevet ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire