mercredi 8 octobre 2014

Réussir en maths

Tout d'abord, il faut dire et redire que les maths sont utiles, et même indispensables, pour exercer tout un tas de métiers : vétérinaire, ingénieur, informaticien, commercial, mécanicien, infographiste, architecte, … et j'en passe. Ceci est très important, car beaucoup d'enfants ne voient pas forcément l'utilité des mathématiques, et du coup ont parfois tendance à s'en désintéresser et surtout à se démotiver lorsqu'ils ne comprennent pas une notion qui reste pour eux un peu abstraite. Et on les comprend !
Mais avant de les inviter à se projeter dans l'avenir, montrons-leur que les maths sont très utiles dans la vie courante : par exemple, lorsque l'on suit une recette de cuisine, on fait des mathématiques !
(je vous renvoie à l'article de ce blog 
Pour vous aider à mieux faire comprendre à votre enfant comment fonctionnent et à quoi servent les mathématiques, je vous recommande le livre de Denis Gued, Les mathématiques expliquées à mes filles : sous forme d'entretien avec questions-réponses, il explique ce que c'est qu'une hypothèse ou une démonstration, ou encore comment se servir d'un théorème, et rend accessible tout un tas de notions qui pouvaient paraître rébarbatives ou compliquées.
Il faut savoir qu'en maths, il faut tout autant comprendre qu'apprendre. Apprendre sans avoir compris ne servira absolument à rien. Mais il ne s'agit pas seulement de comprendre : il est nécessaire d'apprendre les définitions, les théorèmes, les démonstrations. Il est ensuite nécessaire de faire de nombreux exercices pour appliquer ce qui a été compris et appris, afin de mettre en place des automatismes. Pour cela, nombreux sont les sites internet qui proposent des exercices et il est facile de trouver dans le commerce des cahiers d'exercices corrigés.
Le parent qui souhaite aider son enfant pourra s'y mettre avec lui : même si vous étiez soi-disant « nul en maths », intéressez-vous à ce qu'apprend votre enfant, qui sera heureux de vous l'expliquer, et le fait de reformuler à la maison ce qu'a expliqué son enseignant en classe lui permettra de mieux comprendre et intégrer les nouvelles notions abordées (faîtes ceci de préférence lorsque le cours est encore frais, ce sera plus efficace!).
Faîtes ensemble les résumés et les schémas qui rendent le cours plus accessible et plus facile à mémoriser. Vous pouvez aussi faire un glossaire des termes à retenir, il sera très utile lorsqu'il faudra réviser plusieurs leçons !
Pour résoudre un exercice, votre enfant vous expliquera la stratégie qu'il met en place et vous détaillera tous les calculs et les étapes de son raisonnement : vous l'aiderez ainsi énormément à réfléchir et à progresser, même si personnellement vous ne percevez ces étapes qu'avec difficulté ! Si votre enfant ne réussit pas à résoudre parfaitement et entièrement l'exercice, le fait de vous expliquer la stratégie qu'il pense nécessaire à mettre en place pour y parvenir lui permettra, en formulant le déroulement de sa pensée, d'approcher le plus près possible du résultat, et l'amènera à progresser peu à peu. Aidez-le également à présenter ses calculs et ses résultats de la façon la plus claire possible : rappelez-lui qu'il est possible de souligner, d'encadrer... le fait de présenter son travail de façon propre et ordonnée l'amènera à clarifier ses idées !

Enfin pour être bon en maths il ne suffit pas de faire des mathématiques :
Jouez en famille et entre amis à des jeux de société. Vous avez le choix, ils sont nombreux aujourd'hui sur le marché, des plus traditionnels aux plus originaux, il en existe une grande variété qui vous permettra de ne pas vous ennuyer et de passer des moments agréables en famille !
Par ailleurs, pensez à la musique : en effet, il est prouvé que les musiciens ont beaucoup plus de facilité en mathématiques que les non-musiciens. A commencer le plus tôt possible pour profiter de ses nombreux bienfaits : à ce sujet relisez sur ce blog l'article consacré à l'apprentissage de la musique :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire