mardi 5 janvier 2016

L'éducation bienveillante

Les adeptes de l'éducation bienveillante (ou positive) sont de plus en plus nombreux (et c'est tant mieux!)
Non, il ne s'agit pas d'une secte..., mais tout simplement de personnes adeptes d'une éducation parentale visant à répondre le mieux possible aux besoins des enfants et ainsi favoriser leur épanouissement et celui de leurs familles.
Le but est de donner confiance en eux à nos enfants, et ce le plus tôt possible dans leurs vies.
Pour cela, encourageons-les, soyons disponibles, accordons-leur un maximum d'attention.
Evitons lorsque nous nous adressons à eux d'utiliser des injonctions négatives (« Ne cours pas », « Ne crie pas », …) : insistons d'abord sur ce qu'ils peuvent faire et non sur ce qu'ils ne sont pas autorisés à faire.
Evitons d'être dans la répression (« si tu n'as pas enfilé ton manteau dans 2mn tu auras la fessée »), situons-nous plutôt sur le terrain du jeu (« le premier habillé devant la porte a gagné »).
Soyons à l'écoute et non dans le jugement. Pour cela, pratiquons au quotidien la pleine conscience : avant toute action prenons le temps de quelques respirations ; prenons l'habitude de nous rendre réellement présents à ce que l'on fait, faisons une seule chose à la fois (je vous recommande pour cela le livre de Christophe André, Méditer jour après jour : 25 leçons pour vivre en pleine conscience, éd. Iconoclaste).
Et soyons attentifs non seulement à nos propres enfants, mais aussi aux enfants et aux jeunes de notre entourage. A ce propos, je vous conseille le site d'Isabelle Filliozat, et tout particulièrement l'article qu'elle a écrit suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Elle y souligne la nécessité d'être attentifs aux besoins et aux ressentis de chaque enfant et de chaque ado, pour que chacun-e puisse se réaliser dans cette société :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire